L’iode est l’un des oligo-éléments les plus importants du corps humain

L’iode est l’un des oligo-éléments les plus importants du corps humain
Image: Airborne77 | Dreamstime
Victoria Mamaeva
Pharmaceutical Specialist

L’iode est un élément chimique essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. L’iode devrait être inclus dans le régime alimentaire de chaque personne.

Sa source naturelle dans les aliments est le poisson. Une carence en iode peut entraîner une hypothyroïdie, un goitre, un retard physique et mental. Ce sont des problèmes de santé graves qui nécessitent un traitement à long terme.

Caractéristiques et propriétés de l’iode

L’iode est impliqué dans la synthèse des hormones thyroïdiennes. Près de quatre-vingt pour cent de cet élément est situé dans la glande thyroïde, le reste est localisé dans les ovaires, les os et le sang. Cet élément contribue à la production d’hormones – la thyroxine et la triiodothyronine. Ces hormones affectent le fonctionnement des systèmes nerveux, musculaire et cardiovasculaire.

Les personnes qui vivent près de la mer sont dans une meilleure position, car les sols de ces endroits sont très riches en iode, grâce à quoi les plantes qui y sont cultivées en contiennent en quantités importantes. Mais plus on s’éloigne des zones côtières, moins il y a cet élément dans le sol et dans l’air.

Certaines études ont montré qu’il existe un grand besoin d’iodation obligatoire du sel, car certaines régions ne peuvent pas fournir à leurs résidents des quantités suffisantes de cet élément dans l’eau ou la nourriture.

Les besoins du corps en iode

Ce besoin dépend de l’âge et de l’état physiologique de la personne. Les bébés de moins de 6 mois ont besoin de 40 microgrammes d’iode par jour. Nourrissons de 7 à 12 mois – 50 mcg.

Iodine
Image: Yulianny | Dreamstime

Selon les dernières recommandations, les enfants âgés de 1 à 6 ans ont besoin de 90 microgrammes d’iode, les enfants de 7 à 9 ans ont besoin de 100 microgrammes, les garçons et les filles de 10 à 12 ans ont besoin de 120 microgrammes par jour et les jeunes de 13 à 18 ans. ans ont besoin de 100 microgrammes d’iode. 150 microgrammes d’iode.

Les adultes ont besoin de 160 microgrammes d’iode par jour. Le besoin augmente pendant la grossesse et l’allaitement. Il est recommandé aux femmes enceintes de prendre 220 microgrammes d’iode par jour et aux mères allaitantes – 290 microgrammes de cet élément.

Cet élément est manquant

Cette carence peut entraîner de nombreuses complications de santé. Ce que les gens consomment affecte considérablement le système endocrinien, y compris la glande thyroïde. Si le régime alimentaire est pauvre en iode, de graves troubles du système endocrinien peuvent survenir.

Légumes – tout ce qui est utile est entré dans votre bouche
Légumes – tout ce qui est utile est entré dans votre bouche

Le goitre endémique est une hypertrophie de la glande thyroïde. Les personnes atteintes de cette maladie ont un gonflement notable à la base du cou. Ce problème touche aussi bien les femmes que les hommes. La cause la plus fréquente de ce problème de santé est l’insuffisance d’iode dans notre alimentation.

Il existe des aliments qui interfèrent avec l’absorption de la substance susmentionnée. Ces aliments qui suppriment la production d’hormones thyroïdiennes comprennent tous les types de chou. Pour cette raison, l’inclusion du chou dans l’alimentation n’est pas recommandée pour les personnes souffrant d’une carence en iode.

La carence en iode peut entraîner un retard mental et physique chez les enfants, ainsi qu’une capacité d’apprentissage réduite. Chez les adultes, une carence en iode peut contribuer à des problèmes de fertilité, à une fausse couche ou à des problèmes de maintien d’une grossesse.

Cacao – un miracle sain et savoureux de la nature
Cacao – un miracle sain et savoureux de la nature

L’hypothyroïdie est associée à un déficit hormonal important. Ce problème peut se manifester par une fatigue constante, des problèmes de concentration et de mémoire, un manque d’énergie, des douleurs articulaires et musculaires, des ongles cassants, des infections respiratoires fréquentes, une perte de cheveux, des problèmes avec le système immunitaire. Dans des situations extrêmes, une carence en iode peut entraîner la mort. L’iode contenu dans les aliments est facilement absorbé, ce qui vous permet de compenser d’éventuelles carences et de vous protéger des conséquences graves.

Régime approprié

Le moyen le plus simple de compenser le manque d’iode est d’avoir une alimentation saine. Les aliments riches en iode comprennent principalement les poissons marins (cabillaud, goberge, thon, maquereau, saumon, hareng, plie, truite arc-en-ciel). Les produits laitiers (roquefort, edam et brie) contiennent une dose importante d’iode.

Iodine
Image: Tatjana Baibakova | Dreamstime

Les personnes qui souhaitent ajouter de l’iode à leur alimentation doivent également consommer des céréales, notamment du son de blé, des flocons d’avoine et des flocons de seigle. Les aliments riches en iode sont la levure, les algues et l’eau provenant de zones riches en cet élément. Les légumes les plus riches en iode sont le brocoli et les épinards.

Prévention des maladies thyroïdiennes

La prévention des maladies thyroïdiennes réside précisément dans l’apport d’iode. Pour ce faire, vous avez souvent besoin de manger des poissons de mer et des fruits de mer. Les poissons marins contiennent également des acides gras oméga-3 bénéfiques. L’iode peut également être trouvé dans les aliments cultivés dans un sol riche en cet élément.

Superfood – aliments qui devraient être dans le régime alimentaire
Superfood – aliments qui devraient être dans le régime alimentaire

À titre préventif, l’iodation obligatoire du sel de table et des mélanges qui remplacent le lait pour nourrissons est utilisée. D’autres aliments sont également souvent iodés. Les aliments pour animaux sont également iodés. Comme déjà mentionné, certains aliments, comme les choux de Bruxelles, le chou blanc et le chou-fleur, réduisent l’absorption d’iode. Il est préférable de les utiliser bouillis, puis la teneur en substances défavorables diminuera de 30%.

Bien qu’il y ait peu de risque de surdosage en iode, les préparations iodées ne doivent être prises qu’après consultation et sous surveillance médicale.

Utilisez une solution de sel de bain

La solution de bain de sel est un autre moyen de compenser le manque d’iode. La solution saline n’est rien d’autre que de l’eau contenant du sel et de l’iode. Il regorge de minéraux importants pour le corps, c’est pourquoi il vaut la peine de recourir à cette procédure de bien-être de temps en temps. Pour ce faire, ajoutez un verre de solution au bain. L’iode est facilement soluble dans l’eau, il est donc parfaitement absorbé par la peau. La solution de sel de bain nourrit, hydrate, lisse et raffermit notre peau, atténue les vergetures (cicatrices) ou les éruptions cutanées.

Coenzyme Q10 – activateur de l’énergie cellulaire
Coenzyme Q10 – activateur de l’énergie cellulaire

La solution saline peut fonctionner de différentes manières. Par exemple, pour dilater les pores, grâce auxquels le corps se débarrasse des toxines nocives, tout en absorbant simultanément les substances minérales contenues dans la solution. Il protège également les voies respiratoires des infections. Il a des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et antifongiques, il peut donc être utilisé pour les personnes souffrant de maladies de la peau telles que le psoriasis, la dermatite atopique, l’eczéma de contact, les allergies.

Si vous avez besoin de fournir à votre corps une grande quantité d’iode, vous n’avez pas besoin d’aller à la mer. Il suffit d’utiliser une solution de bain saline, ainsi que d’inclure des aliments riches en iode dans votre alimentation. L’utilisation de solution saline dans des compresses froides a un effet anti-inflammatoire. Ces compresses froides sont particulièrement recommandées pour les contusions et contusions. Les compresses chaudes au sel ont un effet calmant et réchauffant.

1
Contenu Partager